Dans quels cas faire des mèches ou des balayages dans les cheveux ?

Portrait of happy blond womanComment sublimer sa chevelure avec des mèches et des balayages ?

Si nous comparons la coloration à un vêtement qui habille notre chevelure, nous pouvons alors imaginer que les mèches et les balayages sont des accessoires qui viennent sublimer notre couleur. Il suffit parfois de peu de chose pour faire la différence !

Dans quels cas faire des mèches et des balayages ?

Les mèches et les balayages nous permettent d’éclaircir et de foncer partiellement une chevelure naturelle ou colorée. Ces techniques nous offrent la possibilité de suivre la tendance capillaire, tout en restant fidèle à notre couleur fétiche. Elles présentent l’avantage de personnaliser une coloration en plaçant quelque mèches claires sur l’encadrement du visage, et ainsi rehausser notre carnation naturelle. Accentuer des balayages sur les pointes rend tout son éclat à notre chevelure, pour un ombré hair naturel. Pour contrer l’effet « racines » d’une chevelure trop éclaircie, placer des mèches foncées (des contres mèches) dans l’ensemble des cheveux, et le tour est joué. Tentez la carte de la fantaisie, et multipliez les couleurs vives ou pastel, façon Seapunk.

Comment réaliser nos mèches ?

En général, les mèches sont dessinées sur les cheveux secs à l’aide d’un peigne à queue, et disposées dans du papier. Cette méthode est idéale pour isoler les mèches et éviter de tacher le reste de la chevelure avec le produit colorant. Avec un pinceau, prélever le produit colorant ou décolorant dans le bol et imprégner la mèche sélectionnée. Attention, la pâte à mèche a tendance à gonfler sous l’influence de la chaleur, c’est pour cette raison qu’il faut prévoir l’application du produit à un demi centimètre des racines.

Dans quels cas choisir les mèches ?

Comment réaliser nos balayages ?

En général, les balayages se réalisent sur cheveux secs, à l’air libre; à l’aide d’un pinceau fin, d’une palette et avec de la poudre décolorante.  Le produit doit être assez compact pour ne pas glisser au risque de faire de vilaines coulées.  Les balayages sont parfaits pour réveiller les colorations un peu ternes. Les châtains et les blonds seront plus lumineux avec des balayages de deux à trois tons plus clairs. Quant aux couleurs foncées tels que les bruns, attention aux contrastes disgracieux, misez plutôt sur des teintes voisines. Comme pour les mèches, le produit est appliqué à un demi centimètre du cuir chevelu.

Dans quels cas choisir les balayages ?

Le temps de pause des produits utilisés

Quand on fait des mèches ou des balayages avec du produit colorant, le temps de pause est celui indiqué sur la notice du produit. Pour le produit décolorant, on peut contrôler l’Éclaircissement en jouant sur les oxydants et les temps de pause.

 

 



5 réponses à “Dans quels cas faire des mèches ou des balayages dans les cheveux ?”

  1. Betty85 dit :

    Bonjour, je me fais des mèches claires régulièrement, mais j’aimerai un léger contraste ne voulant pas être toute blonde, c’est pourquoi j’aimerai me faire des mèches un peu plus foncées avec du 6.3 Glynt et oxydant 3% quel résultat vais-je obtenir, merci de votre réponse.

  2. […] du visage, les reflets mats et sans brillance. Rendez-vous chez un coloriste pour tout gommer et prendre un nouveau départ capillaire. Pour soulager les tensions opter pour un massage du cuir […]

  3. […] Le shampoing Américain permet aussi d’atténuer les contrastes d’une base naturelle sur une chevelure méchée ou après un balayage. […]

  4. […] notre grande complice capillaire. L’ombré hair est sablé, le seapunk aquatique, les mèches nous inspirent l’été indien et le blond donne libre cours à notre imagination […]

  5. […] le bon ton. Nous pouvons adopter un blond globale, ou pour un éclaircissement tout en douceur un blond méché ou un balayage. Le blond se décline dans plusieurs hauteurs de tons du blond foncé, blond, blond […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *